logo eGrammaire



3.3.3 Gérondif et participe présent


3.3.3.1 Le gérondif


On emploie le gérondif pour exprimer la simultanéité absolue dans les cas où l'on emploie quand ou lorsque , à condition que le sujet du gérondif soit aussi sujet du verbe principal. Mais ce gérondif a la valeur d'action simultanée:

ex: En descendant les escaliers, il a entendu crier sa voisine.

Ce gérondif correspond plutôt à: quand il a descendu les escaliers, c'est-à-dire qu'il exprime que les deux actions ont eu lieu en même temps, sans que l'on s'occupe de savoir si la descente a commencé la première, ou bien les cris.


3.3.3.2 Le participe présent

Le participe présent, lui, correspond à l'emploi de pendant que ou de tandis que, marquant la simultanéité par contact.

ex: descendant les escaliers, il entendit crier sa voisine.

L'action exprimée par le participe a commencé la première, et elle n'est pas terminée lorsque l'action principale commence.

Il est à noter que le participe présent, qui a pour sujet le sujet principal doit se trouver placé avant le verbe principal.

On aura ainsi:

  • │Descendant les escaliers, Paul entendit sa voisine.
  • │Paul, descendant les escaliers, entendit sa voisine.

!!! Mais surtout pas: Paul entendit sa voisine descendant les escaliers, car alors, c'est la voisine qui descend les escaliers.

En effet, le participe présent peut avoir son sujet propre, c'est-à-dire différent du sujet du verbe principal. Mais même dans ce cas, l'action exprimée par le participe présent aura commencé la première.

ex: M. Dupont a surpris son fils pendant que celui-ci regardait la bonne par le trou de la serrure.
M. Dupont a surpris son fils, regardant la bonne par le trou de la serrure.

Il est clair que, au moment où M. Dupont surprend son fils, celui-ci a déjà l'œil collé à la serrure, et qu'il n'a pas fini ses observations lorsque son père arrive.

La lectrice ne devra pas confondre cet exemple avec le suivant:

ex: Regardant par le trou de la serrure, M. Dupont surprit son fils avec la bonne.

Lorsque le participe présent antéposé (placé avant le verbe de la principale) a le même sujet que le verbe principal, le participe présent a d'autres valeurs, et en particulier celle de cause. Ne traitant ici que les problèmes de l'expression du temps, nous renverrons la lectrice soit à l'unité sur la cause, soit à l'unité sur le participe présent.


exercice

Maintenant, faites un exercice : le Gérondif.

exercice

CHOISISSEZ UN CHAPITRE

Retour au début d'eGrammaire

Pages à feuilleter...

<< précédente |<>| suivante >>

Nouvelles...

Le module eGrammaire / Grammaire participative est en pleine révision.