logo eGrammaire


3 Emploi du conditionnel


3.1 L’emploi modal du conditionnel

Le conditionnel est avant tout le mode de l’hypothèse et de la condition.

Voici quelques exemples illustrant cela.


3.1.1 L’hypothèse

petite histoire Une petite histoire...

Votre voisin a un gros nez rouge, ainsi que des poches sous le nez. Vous vous demandez s’il ne boit pas (de l’alcool, évidemment, pas du lait !). Vous en faites la remarque à l’un de vos proches :

« Le voisin a un gros nez rouge et des poches sous les yeux. Il ne serait pas alcoolique ? »

En posant la question au conditionnel, vous émettez une hypothèse, celle de la tendance à l’alcoolisme de votre voisin.

Vous auriez pu aussi bien dire :

« Il serait alcoolique, cela ne m’étonnerait pas. »

Ou encore, car vous maniez le français avec beaucoup d’aisance :

« Il serait alcoolique que cela ne m’étonnerait pas. »

Cette tournure n’est pas seulement d’un bon niveau. C’est une curiosité, puisque c’est la principale qui commence par que. Cela équivaut à la solution :

« S’il était alcoolique, cela ne m’étonnerait pas. »,

où l’on voit bien la principale sans conjonction, comme il se doit.

On peut donc formuler des hypothèses, grâce au conditionnel, en employant une question ou encore la principale précédée de « que ».

On peut formuler, avec cette même méthode du conditionnel et de la principale introduite par que, une hypothèse qui n’aboutirait à rien :

« Tu te trainerais à genoux devant moi que je ne te pardonnerais pas. »

Cela équivaut à l’emploi de la locution conjonctive même si :

« Même si tu te trainais à genoux devant moi, je ne te pardonnerais pas. »


3.1.2 La condition


Couplée à une subordonnée de but, la principale au conditionnel exprime la condition à remplir pour atteindre le but.

Cas n° 1

« Pour que le maire nous accorde le permis de construire, il faudrait lui donner un pot-de-vin. »

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas ce mot, il s’agit de donner en cachette de l’argent pour faciliter la réalisation de notre projet. Bien entendu, cela est impossible en France. Quoique…

Cas n° 2

« Pour bien irriguer le champ, il suffirait de creuser un puits et de l’équiper d’une pompe. »

C’est ce que l’on appelle une condition nécessaire et suffisante .

exercice

N'oubliez pas de faire l'exercice sur l'hypothèse et la condition.

exercice

CHOISISSEZ UN CHAPITRE

Retour au début d'eGrammaire

Pages à feuilleter...

<< précédente |<>| suivante >>

Nouvelles...

Le module eGrammaire / Grammaire participative est en pleine révision.